Le scoutisme, une chevalerie

                  
  
                    Le Scoutisme, une Chevalerie... .

 

                       

Les scouts sont les chevaliers des temps modernes : comme leurs ancêtres des temps anciens, ils observent une loi, marquée par le culte de l'honneur, de la fraternité, de l'héroïsme et du service du prochain.

« En temps de paix, le chevalier partait chaque jour en quête d'un service à rendre : il secourait tous ceux qui avaient besoin d'aide et tout particulièrement les femmes et les enfants en détresse. Il s'appelait alors un chevalier errant. Les hommes d'armes, tout naturellement, se conduisaient de la même manière; de leurs droites vigoureuses, ils étaient toujours prêts à secourir les infortunés. Les chevaliers de jadis étaient les chefs de la nation, leurs hommes d'armes en étaient les éclaireurs ».

Le code des chevaliers

Voici quelle était la loi des chevaliers :

* Sois toujours prêt, revêtu de ton armure, excepté la nuit, lorsque tu te reposes.
* Soutient le pauvre et protège ceux qui ne peuvent se défendre eux-mêmes.
* Ne fais rien qui puisse blesser ou offenser qui que ce soit.
* Sois prêt à combattre pour la liberté de ton pays.
* Quoique tu fasses, efforces-toi d'acquérir la réputation d'un honnête homme.
* Ne romps jamais une promesse que tu as faite.
* Conserve intact l'honneur de ton pays, même au prix de ta vie.
* Les jeunes gens doivent apprendre à accomplir les travaux les pluspénibles et les plus humbles avec bonne humeur et bonne volonté, et à faire du bien à autrui.
 
Les neuf règles fondamentales de la chevalerie

1) Garder l'humilité,
2) Être constant et ferme dans l'adversité,
3) Secourir les faibles et les opprimés,
4) Fidélité au suzerain et à la Dame,
5) Courage, bravoure et générosité jusqu'au don de sa vie,
6) Honneur et respect de la parole donnée,
7) Combattre pour la défense de la Foi et de la Justice,
8) Faire miséricorde et largesse,
9) Assister fidèlement au sacrifice de la Messe