Alerte Tracker, J+2

Publié le par Michel

Mardi 17 Février:


                                                         

Le deuxième jour, la HP renforcée se divise en deux groupes : Xavier, Jean-Irénée, Hubert, Arthur et Guillaume dans le premier et Christophe, Clément, Michel, Benoît et Thimotée dans le second. Pendant que cette dernière finit le rangement des troncs débités et fendus à Touyouse, le premier groupe va chercher de l’essence et attaque un chantier à Samadet, ville située à 5 Km. Faisant parti du 2nd groupe, moi ainsi que mes « collègues » d’équipe les rejoignons une ¾ d’heure plus tard. Il faut alors ébrancher un arbre à moitié tombé, posé sur un muret d’une ancienne piscine. Une fois que les acrobates ont finit leur travail d’ébranchage, la tronçonneuse rentre vraiment en action et dans les mains de Xavier, elle abat cette arbre. Bien que la chaîne se bloqua un petit moment, cette opération fut bien réussie. Commence alors le débitage puis le fendage du tronc. A ce moment, la très gentille personne chez qui nous rendons service, un homme de 65 ans, nous invite à déjeuner : invitation bien acceuillie ! Ce fut un déjeuner très onvivial où nous purent notament découvrir un objet typiquement espagnol  servant à boire, une genre de pissette. Une fois bien rassasié, nous nous redivisons : le premier groupe finit le rangement du chantier tandis que mon groupe va sur un autre chantier, un peu identique au précédent. En 2 heures ½ l’arbre et ébranché, les branches sont brûlées et malgré un arbre très capricieux qui se releva pendant qu’on le débité, le tronc fendu et rangé en morceau de 50 cm. ! Pendant ce temps la 1ère équipe avait attaqué un autre chantier où ils devaient brûler des branchages, pulsés à la crêpe à la confiture !

Puis mon groupe commence un autre chantier identique à ceklui de l’autre équipe. Seules différences : la quantité de bois et l’absence de   crêpes ! Ce qui ne fit pas manquer à la création d’un énorme brasier, nommé « pompes funèbres » (se nom vient du fait  qu’on allumé les feux avec les pages jaunes et que ce feu avait été démarré avec le page « pompes funèbres » !). Quand au 2ème groupe il était parti débuter un chantier au presbytère, un arbre… tombé, pour changer ! Retour à Touyouse à 20h pour une succulente tartiflette et une courte mais réelle veillée !





Pour plus de photos , n'hésiter pas à regarder l'album photo "Alerte tracker dans les landes" disponible à droite.

Publié dans Comptes rendus

Commenter cet article